Comment le CBD peut-il vous aider dans votre démarche de perte de poids ?

Le cannabidiol, souvent appelé CBD, est un cannabinoïde présent dans le cannabis. Le THC semble provoquer une intoxication, des effets psychotropes et une euphorie, alors que le CBD ne semble pas avoir de tels effet. Les avantages du cannabidiol en matière de lutte contre le diabète et d’autres avantages liés à l’obésité ont incité les chercheurs à en savoir plus sur son rôle dans la réduction du poids. Cet article explore le rôle potentiel du CBD dans la perte de poids et donne un aperçu des preuves scientifiques actuelles.

La consommation de CBD associée à la perte de poids

L’utilisation du cannabis à des fins médicinales remonte à l’Antiquité. Le CBD permet de favoriser la perte de poids grâce à ses effets favorables sur le cerveau et le corps. Le système endocannabinoïde naturel de l’organisme répond à diverses substances chimiques présentes dans les organismes en utilisant 2 récepteurs cannabinoïdes (CB) : CB1 et CB2. Les récepteurs CB1 se trouvent dans le système nerveux central dans une plus grande proportion. Quant aux récepteurs CB2, ils sont concentrés dans le système immunitaire de l’organisme.

Les récepteurs CB1 sont présents en plus grand nombre, dans le tissus adipeux en particulier, chez les personnes en surpoids. Les récepteurs CB1 sont présents en plus grand nombre chez les personnes obèses, surtout dans le tissu adipeux. Selon les chercheurs, il existe une relation entre l’obésité et l’activation du récepteur CB1.

Le CBD coopère avec d’autres cannabinoïdes et active un certain nombre de récepteurs, dont ceux de la sérotonine et des endocannabinoïdes. Ce processus permet de réduire la prise de poids ou de jouer un rôle dans d’autres processus métaboliques.

Les recherches actuelles sur la perte de poids grâce au CBD

La réduction des troubles du métabolisme

L’obésité a été liée à un certain nombre de maladies métaboliques, notamment le diabète de type 2, l’hypertension et l’hypercholestérolémie. Certaines recherches suggèrent que les récepteurs CB de l’organisme sont hyperactifs. La prise de poids et les troubles métaboliques pourraient être liés aux récepteurs CB1 présents dans les tissus adipeux de l’ensemble du corps humain.

Certaines études antérieures sur les troubles métaboliques et le CBD chez les animaux ont été examinées. Un remède à base de CBD a permis de réduire le taux de cholestérol total de 25 % chez des rats obèses. Les propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes du CBD ont réduit la glycémie et amélioré les indicateurs de santé du foie, respectivement.

La réduction de l’appétit

Le CBD permet de réduire la consommation de nourriture afin de favoriser la perte de poids. Le cannabis est le plus souvent associé à la stimulation de l’appétit, puisque les utilisateurs ont généralement une sensation de faim après la consommation. Bien que le THC puisse stimuler votre faim, il existe des preuves insuffisantes de la capacité du CBD à cet effet.

En effet, le THC génère les hormones nécessaires à l’augmentation de la prise alimentaire au moment où il active les récepteurs CB1. Les antagonistes des récepteurs CB1, en revanche, peuvent être utiles pour réduire la faim et gérer l’obésité. Cela s’explique simplement par leur capacité à « désactiver » les récepteurs CB1.

Selon les chercheurs, le CBD active les récepteurs CB2, ce qui réduit l’inflammation et la prise alimentaire, ce qui implique qu’il pourrait être bénéfique dans le traitement de l’obésité. Selon une précédente étude animale, la CBD a réduit l’appétit chez les animaux. Il n’existe pas d’études humaines suggérant que cette substance diminue l’appétit.

La transformation de la mauvaise graisse en une bonne graisse

Les spécialistes du CBD déclarent que cette substance est capable de transformer la graisse blanche en graisse brune (dans le but de favoriser la combustion des calories par l’organisme). Or, la graisse blanche est liée à diverses maladies chroniques, dont le diabète et les maladies cardiaques.

Des recherches ont montré que le CBD aide à réduire la graisse abdominale. Il a été démontré que le CBD a une variété d’effets sur la façon dont le corps traite la graisse. Il a contribué à convertir une partie des cellules adipeuses blanches en brunes. En outre, le CBD a stimulé le métabolisme des graisses en amenant le corps à éliminer les graisses de manière plus efficace.

Les chercheurs préviennent que le CBD offre un traitement efficace contre l’obésité, mais que des recherches supplémentaires sur l’homme sont nécessaires. La capacité du CBD à éliminer les graisses dans l’organisme a été expliquée dans cette étude. La transformation des cellules adipeuses blanches aux cellules brunes modifie leur fonction dans l’organisme.

Les adipocytes bruns, contrairement aux adipocytes blancs, sont des formes de graisse plus actives. Ces adipocytes brûlent de l’énergie sous forme de chaleur, donc elles brûlent des calories. Si le CBD vous fait perdre du poids en transformant de la graisse blanche en graisse brune présente dans le corps, il peut contribuer à la réduction du poids.

Les risques et considérations

Les études préliminaires sur le CBD sur la réduction du poids suggèrent des relations potentielles intrigantes, mais il faut garder à l’esprit plusieurs considérations. Il est nécessaire de se rappeler que le CBD, ou tout autre produit chimique, supplément ou médicament d’ailleurs, n’est pas un remède pour perdre du poids. Beaucoup de ces suppléments et produits chimiques ne remplacent pas l’exercice quotidien et une alimentation saine.

Le CBD associé à un plan de réduction du poids sans exercice et sans alimentation correcte peut ne présenter aucun avantage. Il est essentiel d’en parler au préalable avec un médecin si vous souhaitez utiliser le CBD pour réduire votre poids. Le corps médical devra déterminer la disponibilité d’autres médicaments, car la consommation de CBD risque de provoquer des effets indésirables.

Aujourd’hui, les autorités sanitaires ne contrôlent pas les produits à base de CBD comme elles le font pour les médicaments. En effet, les entreprises peuvent parfois étiqueter ou vendre leurs produits de manière inappropriée. Le CBD n’est pas vraiment un médicament. Par conséquent, il est impératif que vous fassiez vos propres recherches et que vous choisissiez une entreprise réputée.

Conclusion

L’utilité du CBD fait l’objet de nombreux débats, car les autorités sanitaires ne cessent de restreindre la consommation et la recherche sur le cannabis. La consommation de cannabis est de plus en plus acceptée dans divers pays et les études progressent, notamment les résultats préliminaires.

Le potentiel du CBD dans le cadre de la perte de poids a été étudié au cours de la dernière décennie, avec des résultats préliminaires prometteurs qui pourraient conduire à d’autres études. Toutefois, il convient de noter qu’aucune recherche scientifique n’a prouvé que la CBD entraîne une réduction systématique du poids chez l’homme.

De plus, le CBD dans son ensemble ne devrait pas être utilisé pour remplacer d’autres médicaments qu’une personne utilise pour des conditions chroniques. Avant d’utiliser le CBD, les personnes devraient consulter leur médecin, car le CBD a le potentiel d’interagir avec les médicaments existants.